Les recommandations de Marie-Laure Augry, médiatrice de l’information de France 3 pendant 10 ans

Envoyé le 27 avril 2018

Le rapport 2018 « Votre télé est à vous » est le dernier de la médiatrice des rédactions de France 3. Il s’ouvre sur un scoop : des smartphones ont été vus dans les rues en 1947 ! En fait , il s’agit de l’extrapolation d’une idée du romancier René Barjavel pour un film intitulé La télévision,oeil de demain… Marie Laure Augry s’amuse de cette anticipation pour souligner combien le média télévision a changé… et donc les rapports avec ceux qui le regardent.

A travers  son choix de lettres – et surtout de courriels – reçues en 10 ans se dessine les préoccupations du public: l’attrait pour l’info en continu mais la crainte de la surenchère entre médias, les limites du devoir d’informer, les méfaits de  l’emballement médiatique « conjugué avec des emballements politiques » précise la journaliste. Dernière médiatrice dédiée à la seule information de France 3, elle note que les journalistes de cette chaîne « ancrés dans la proximité,échappent en grande partie à [la] critique [d’être coupés du réel]« . Les sites de France 3 sont une source importante d’informations, et que 73 % des consultations des sites des stations régionales de France 3 se font sur mobile.

Les spectateurs sont de plus en plus curieux, et il est indispensable de renforcer le lien avec eux. « C’est un facteur de crédibilité » écrit Marie Laure Augry. Mais elle insiste pour qu’on ne confonde pas la médiation avec le marketing éditorial. « Le community manager ne peut se substituer à un médiateur » plaide-t elle, alors que la tentation de remplacer le travail de médiation par une simple gestion de l’interactivité peut exister. Marie Laure Augry appuie cette affirmation avec le rappel des quelques 120 émissions qu’elle a animées d’avril 2004 à juin 2017, de « La télévision est elle responsable ? » à « Télévision publique : enjeux d’aujourd’hui, défis de demain ». Des rendez vous auxquels elle a toujours fait participé les téléspectateurs. Cette collaboration avec le public se prolongeait dans le réseau des « guetteurs » , interlocuteurs réguliers de l’équipe de la médiatrice. Marie-Laure Augry insiste en effet sur l’importance de son travail en dehors des studios : outre ces échanges avec le public, plus de 1500 collégiens et lycéens rencontrés en 2017 avec son équipe dans une trentaine d’établissements.

Il y a désormais un seul médiateur pour l’information de France Télévision (France 2, France 3, France Info). Nicolas Jacobs a  repris l’émission « votre télé et vous« , hélas diffusée après minuit certains mercredis depuis des années. Elle est plus facilement accessible en replay ici

Lire ici le rapport Marie-Laure Augry 2018 nourri de milliers de contacts avec les téléspectateurs.