L’ODI dialogue avec douze cadres des rédactions de la Radio-Télévision Suisse

Envoyé le 15 mai 2015

23 avril 2015  – Initiative intéressante le 23 avril de la direction du Département actualités de la Radio-Télévision Suisse (RTS) : douze journalistes en responsabilité dans les rédactions télé, radio et internet ont été réunis à Paris pour réfléchir au traitement d’événements comme ceux qui ont frappé la France en janvier. Ils ne veulent pas être pris au dépourvu si cela se produisait en Suisse. Des journalistes de France Info, de BFM TV, de France Télévisions (télé et internet) ont expliqué comment ils avaient travaillé en janvier, et quelles leçons ils en tiraient. L’ODI avait été conviée à venir conclure cette journée, pour présenter son rapport sur ces événements. L’échange avec les consœurs et confrères de la RTS a montré une attention au respect des personnes et à la présomption d’innocence ainsi qu’une prudence dans la citation des noms des personnes sans doute plus marquées qu’en France ; le rôle de la hiérarchie et des journalistes « seniors » dans la couverture de ce type de drames, ainsi que les relations nécessaires mais limitées avec les forces de l’ordre ont aussi été débattu. Au centre de cet échange, une interrogation sur les moyens de continuer à respecter la déontologie quand l’émotion et la pression de l’évènement , des réseaux sociaux et des concurrents (notamment les chaines d’info en continu françaises suivies en Suisse…) risque de brouiller les repères.

Pierre Ganz