Secret des affaires : quid de la qualité de l’information ?

Envoyé le 4 juillet 2018

La Loi dite secret des affaires, votée fin juin par le Parlement, fait l’objet d’un recours devant le Conseil Constitutionnel. Ce texte menace l’accès, via les médias et les journalistes, à des informations d’intérêt public concernant les entreprises. Michèle Bernard-Royer et Dominique Pradalié exposent ici pourquoi cela impacte la déontologie de l’information, en portant atteinte à ses conditions de production.